Pirates of the Caribbean suite ... avec Gert Van Hoef

Publié le 31 Octobre 2017

Une version autrement étendue et en profondeur ...

Je signe et je persiste dans cette incursion au coeur du monde aussi fascinant que troublant de la musique et de certaines compositions ( en l'occurrence et cette fois avec cet organiste) et surtout d'une improvisation aussi savante qu'originale à laquelle on ne peut que souscrire et faire partager.

Ce que je fais après une première mise en ligne, hier,  de cette interprétation par un autre artiste et dans laquelle c'est vrai je me suis surtout laissé éblouir par une "machine" (un orgue) sortant de l'ordinaire en termes techniques.

Erreur ! et je veux rectifier le propos en publiant aujourd'hui  l'interprétation de cette pièce musicalement intéressante qui porte littéralement le film Pirates des Caraïbes sur d'autres océans de bonheur. 

On sait combien la musique est importante dans une oeuvre cinématographique. La preuve par portée musicale interposée.

Bref, c'est donc à l'un de mes musiciens et organistes préférés, Gert Van Hoef, seulement âgé de 23 ans que je fais honneur.

Originaire des Pays-Bas Gert Van Hoef a été initié à l'orgue par son grand-père avant de suivre un brillant cursus musical auprès de maîtres éminents et autres conservatoires. Tout ce parcours ponctué de reconnaissances diverses et parfois prestigieuses. Sans compter avec les enregistrements, concerts et récitals.

Par rapport à ma précédente mise en ligne, l'interprétation - plutôt l'improvisation - de Gert est autrement plus étendue musicalement et techniquement parlant ce qui ne l'empêche pas d'être  propagatrice d'émotions particulières. Je vous l'offre.

C'est aussi et peut-être cela le (vrai) talent qui à chaque écoute me transporte "ailleurs".

Rédigé par Bernard Vadon

Publié dans #J - 2 - B ( Journal )

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :